Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Sous la SFIO, les courants que nous connaissons aujourd'hui portaient le nom de tendance. La "gauche révolutionnaire" était le courant de Marceau Pivert dirigeant de la fédération de la Seine. Ses forces se recrutaient principalement à la CGT.
 Face à Léon Blum qui affirmait, "nous sommes en situation d'exercice du pouvoir, Marceau Pivert exigeait la conquête du pouvoir.
    Léon Blum avait traité ultérieurement ces notions "d'exercice et de conquête du pouvoir". En 1936 la situation n'était pas révolutionnaire car la crise n'était pas déterminente pour le capitalisme et l'instauration du socialisme. L'exercice du pouvoir devait permettre des grandes avancées sociales pour les travailleurs. Le capitalisme n'était pas rentré dans une crise fondamentale (il s'agit d'une simple crise de croissance du système).
Pour Marceau Pivert, la crise est fondamentale car le capitalisme décadent  doit sombrer avec  le fascisme. La mobilisation ouvrière en 1936 n'a jamais atteint à ses yeux une telle combativité, le moment est alors propice à un mouvement révolutionnaire tout est possible, il faut le vouloir.
Au congrès de Royan en 1938, les pivertistes sont exclus de la SFIO et forment le parti ouvrier et paysan.

Tag(s) : #le socialisme français avant 71

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :