Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Ce terme est utilisé, pour la première fois par le président de la République française Poincaré, dans un message transmis à l'assemblée. La mort de Jaurès n'entraîne pas la révolte populaire crainte par le gouvernement. L'ancien socialiste et président du conseil Viviani réussi à calmer les rangs socialistes. De plus le ralliement du SPD en Allemagne,  au gouvernement impérial, fini de convaincre les socialistes français. Jouhaux, secrétaire général  de la CGT, exhorte les travailleurs à soutenir le gouvernement, lors de l'enterrement de Jaurès. Le gouvernement promet de ne pas utiliser le carnet B,  liste de syndicalistes et hommes politiques socialistes à arrêter en cas de circonstances graves. Les pacifistes convaincus se rallient dont Vaillant et Gustave     Hervé.  
Les socialistes participent au gouvernement, parmi eux Jules Guesde qui  a été  en son temps le plus grand opposant à la participation ministérielle. Seul, Paul Faure à la SFIO refuse l'union sacrée en 1914. L'attitude de Vaillant  a été très critiquée pendant la guerre par les plus jeunes militants. Pour empêcher le conflit, ne préconisait-il pas la grève insurrectionnelle ? C'est Jean Longuet, petit-fils de     Marx,  qui mène la lutte contre l'union sacrée,  au sein de la SFIO dès 1915. Son point de vue devient majoritaire en 1917.

Tag(s) : #le socialisme français avant 71, #centenaire de la grande guerre

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :