Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 


Léon blum était le bouc-émisssaire idéal pour Vichy et la droite traditionaliste.  L'ancien président du Conseil su se laver des basses accusations. La défense de Léon Blum fut publiée de manière clandestine une première fois en 1942. Une deuxième édition est publiée en 1945 sous le titre : Léon Blum devant la cour de Riom . Léon blum de retour de déportation publiera une troisième mouture dans son livre : l'histoire jugera.
Léon blum est accusé :
1) d'avoir par des mesures sociales mis la France en état d'infériorité physique et morale: la semaine des 40 heures et les congés payés expliquent la défaite dont un militaire n'est responsable.

2)   d'avoir par faiblesse  toléré les grèves et  la propagande sournoise de meneurs extrémistes.


3) d'avoir par les nationalisations d'usines, désorganisé le réarmement de la France.

La réponse de Blum était combative :

Les 40 heures  n'ont pas réduit la production. En équipe les machines ont tourné 1168h semaine et non 40 dans certains secteurs. Dans d'autres secteurs le patronat a refusé de faire les 40h en évoquant un manque de machines et d'outillages
En ce qui concerne le réarmement blum a lancé la production du mas 36, en remplacement du fusil Lebel. Les Allemands avaient utilisé 3900 chars la France en disposait de 3600 et le royaume uni en a déployé 600. En revanche, l'Etat major n'a pas su évoluer dans son utilisation stratégique. L'armée en 1940 disposait de 4238 avions en France et 1800 en Afrique du Nord. Une grande partie n'a pas été engagée par L'Etat major.
Le gouvernement du Front populaire a accordé un crédit supplémentaire de 7 milliards. La plupart des matériels modernes  utilisés en 1940, ont été commandés entre 1936 et 1937.
Tag(s) : #le socialisme français avant 71

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :